Un commentaire

Cuil : aucune chance de concurrencer Google ?

La société thinkeyetracking spécialisée dans l’analyse des comportements de l’oeil par rapport à une interface a réalisé une étude ergonomique sur le moteur de recherche Cuil.

Carte des points chauds de linterface de Cuil

Carte des points chauds de l’interface de Cuil

La plupart des utilisateurs de l’internet (97%) utilisent Google comme moteur de recherche par défaut.

Le fait que Cuil propose une interface en colonne modifie complètement les habitudes de recherches linéaires que nous réalisons sur Google. De ce fait les recherches ne sont plus intuitives et demande plus de temps.

thinkeyetracking a réalisé un test avec 30 personnes utilisant le moteur de recherche Cuil.

On peut observer sur la carte ci-dessus que les usagers se concentrent sur le haut des colonnes, et que les catégories de recherche proposées sur la droite n’attirent pas beaucoup.

On remarque sur l’image ci-dessous que les points de regard sont confus et saccadés.

Points de regard sur linterface Cuil

Points de regard sur l’interface Cuil

Ces 3 utilisateurs ont réalisé une recherche différente mais tous ont réalisé une navigation confuse.
La présentation des informations est différente et casse le modèle d’utilisation de l’usager.

L’un des problèmes majeurs de Cuil est qu’il n’est pas optimisé pour une navigation intuitive ce qui freine les utilisateurs de Google. Sachant que sur 90 personnes, 86% déclare ne pas vouloir changer Google pour un autre, Cuil n’est pas près de décoller, pourtant ce sont des anciens de chez Google!!

Source : thinkeyetracking