Pas de commentaire

La déferlante des jeux de casino sur terminaux mobiles.

Avec plus de 2 milliards de terminaux portables dans le monde, les sites de poker ainsi que de casino en ligne visent également de nouveaux marchés encore plus lucratifs : les jeux de casino sur mobiles. Chaque semaine, un opérateur de jeux, un créateur de logiciels, voire même les fabricants de mobiles eux-mêmes, annoncent la mise à disposition d’applications de type jeux de casino, payantes ou non, pour parier de l’argent réel ou factice.

Pour rester dans la course, tous se doivent d’enrichir continuellement leurs offres grâce à de nouvelles technologies et des produits innovants… et il faut bien avouer qu’ils savent y faire pour attirer les joueurs. Mais attention, en France la législation est stricte, et les jeux d’argent en ligne avec argent réel restent interdits, hormis le poker et les paris sportifs.

En 2009, le marché des jeux sur téléphones mobiles aurait rapporté 19 milliards de dollars. Selon Juniper Research, les recettes mondiales des jeux d’argent sur mobiles atteindront 37 milliards d’euros en 2015, de quoi faire tourner la tête ! Ces prévisions reposent sur trois facteurs : le développement de nombreux pays émergents (qui raffolent de ce type d’applications), le lancement d’applications spécifiques pour les mobiles et la libéralisation progressive des jeux d’argent en ligne dans le monde. Les pays les plus demandeurs de jeux mobiles sont le Japon, le Royaume-Uni et la Chine.

Les éditeurs de logiciels comme Microgaming, Gameloft ou Spin3 proposent des applications compatibles avec les produits Apple et/ou les terminaux Androïd. Les opérateurs en ligne comme Bwin et PMU (agréés en France) diversifient leurs offres en ligne et proposent aussi des versions spécifiques pour mobiles. Apple lui-même propose de nombreux jeux de ce type (avec argent factice) dans son Apple Store.

Les iPhones, iPads et autres PDAphones Androïd sont devenus des ordinateurs de poche basés sur de véritables systèmes d’exploitation. Certains deviennent de vraies plateformes de jeux vidéo qui recréent une interactivité se rapprochant des logiciels de votre ordinateur. De plus, grâce à l’Internet 3G, plus de souci de débit non plus. Où que vous soyez, il est possible de télécharger en temps record une quelconque application et de faire une partie de blackjack ou de roulette en ligne.

Pour cela, rien de plus simple : il suffit de créer un compte sur le site internet choisi, télécharger l’application et synchroniser sur son mobile, installer l’appli et puis jouer. Il est ainsi possible de jouer de n’importe où, et d’accéder à de nombreuses plateformes pour jouer en ligne, que ce soit contre des adversaires réels ou virtuels. Les parties en cours sont sauvegardées et Winamax par exemple, propose même de terminer sur mobile une partie commencée sur PC… Les interfaces proposées sont complètes, elles offrent de bonnes finitions et des résolutions correctes. L’ergonomie est sympa et adaptée à de petits écrans.

Evidemment, il faut qu’Internet soit disponible et la connexion stable. Il faut également posséder un terminal compatible avec ces logiciels de jeux : les propriétaires de Smartphones devront encore patienter… un peu. Les jeux d’argent en ligne ne permettent pour l’instant que des parties en argent fictif (notamment en raison des restrictions imposées par Apple) : mais compte tenu des enjeux et de l’engouement des amateurs, parions que cette restriction sera rapidement levée…

Des applications gratuites ainsi que des jeux de casino gratuit sont disponibles sur le Web, mais il est recommandé de télécharger les applications des opérateurs, car celles-ci sont sécurisées, surtout si vous voulez miser de l’argent réel pour des paris sportifs. Enfin, devant une telle profusion d’offres, de jeux et d’opérateurs, il y a de quoi se sentir perdu… Un conseil : avant de télécharger un jeu, lisez les critiques et rappelez-vous que les téléchargements proposés par les grands casinos en ligne sont souvent synonyme de qualité.

article réalisé par : Casinotoplists France.

Leave a Reply