Un commentaire

Le web mobile, quel avenir ?

On voit de plus en plus d’appareils permettant de surfer sur internet de n’importe ou, plus précisément, de nombreux téléphones (SmartPhone) arrivé sur le marché, le plus connu, l’Iphone. Mais alors qu’en est-il du web mobile ?

Le web mobile, c’est quoi ?

Le fait de naviguer sur internet à partir d’un terminal mobile, lorsque vous accédez à un site via un téléphone portable, vous êtes mobinautes !

Le web mobile en pleine explosion.

10 ans après l’arrivée des premier terminaux mobiles compatibles avec internet, il semble vraiment décoller en 2008 aux USA.

D’après une étude ComScore le nombre de personnes utilisant leur téléphone portable pour accéder à internet à plus que doublé entre janvier 2008 et janvier 2009.

63,2 millions de personnes se sont connecté à internet depuis un mobile dans l’année 2008.

L’utilisation quotidienne du web mobile connait une forte progression également. Environ la moitié des mobinautes sont des hommes entre 18 et 34 ans et engagés dans la vie active. L’internet mobile est également très populaire chez les femmes de 18 à 24 ans.

Tous ces chiffres représente l’utilisation du web mobile aux USA, mais on peut déduire un développement similaire en Europe et dans les pays d’Asie.

L’explosion du web mobile correspond avec l’arrivée de l’Iphone, le wap (Wireless Application Protocol) est au départ le seul langage utilisé pour le web mobile, il offre une utilisation adaptée du web (wml) en permettent de réaliser des sites adaptés.

Avec des téléphones de plus en plus puissant, le web mobile s’est développé et à apporté sur ceux-ci la navigation internet comme on la connaît sur un PC.

Quels services mobiles ?

Mis à part les sites internet mobiles, qui proposent une version adaptés des sites web existants, il existe une multitude de services exclusivement dédiés à une utilisation spécifique du web mobile.

Les applications et widgets : Sorte de mini logiciel, qui offre une ou des fonctions déterminées et  fonctionnant de façon autonome sur le terminal, mais faisant également appel à des actualisations des informations sur internet (bourse, météo, jeux…).
Apple à tracé la vois sur ce domaine avec l’AppStore  qui propose des milliers d’applications, puis le BlackBerry avec Microsoft, Nokia…

Les E-mail : Service qui parait logique, mais qui prend vraiment tous sont sens grâce au web mobile, à chaque instant et quasi en temps réel, vous pouvez envoyer, recevoir, consulter vos e-mails.

Le Tchat : Beaucoup de mobinautes utilise leur SmartPhone pour tchater avec leurs réseaux, à l’heure ou les services sont de plus en plus interopérable, le chat sur mobile devient un jeu d’enfant !

Les blogs : De nombreux blogs et sites d’information proposent une version web de leur site internet, c’est le cas pour ce blog, si vous vous connectez via un Iphone sur e-dilik.fr, vous obtiendrez ceci :

e-dilik.fr sur Iphone

Les terminaux mobiles :

Les terminaux mobiles ont beaucoup évolués, mais il est possible de se connecter au web par un appareil mobile depuis une bonne dizaine d’années en mode WAP. Aujourd’hui, les Téléphones sont équipés de vrai navigateurs internet.

Quelques appareils qui valent le détour :

L’Iphone, Le « Big Boss », L’Iphone est « LE » téléphone qui à fait explosé le web mobile, grâce à son écran tactile multipoint qui permet une navigation agréable, son ergonomie, son design, bref on ne le présente plus !

Le Palm Pré, basé sur un noyau Linux, il offre un système d’exploitation simple, rapide et ergonomique. Désigné comme le futur concurrent principal de l’Iphone, il intègre la 3G, le wifi 802.11 b/g, écran tactile multipoint, bluetooth 2.1, 8 Go de mémoire flash, puce GPS, appareil photo numérique panorama…

HTC Touch Pro 2, avec un clavier amovible, il embarque un écran tactile de 3.6 pouces, GSM, GPRS, EDGE, récepteur GPS, lecteur MicroSD, appareil photo numérique 3.2 pixel, USB 2.0, basé sur Windows Mobile 6.1 et intégrant TouchFLO 3D, la navigation tactile est agréable mais il ne comporte que 288 Mo de mémoire que l’on peut améliorer avec une microSD, mais quand même !

Nokia N97, l’arme de Noka pour contrer l’Iphone d’Apple !
comportant un véritable clavier coulissant et un écran 3.5 pouces tactile, une mémoire de 32 Go (on peut rajouter 16 Go par la suite), ce téléphone envoie du lourd et dépasse l’Iphone sur tous ses points faibles, appareil photo de 5 Mégapixel, optimisé pour les réseaux sociaux, MySpace et Facebook sont proposés en bonne place sur la page d’accueil, bref, sympathique également !

Et bien d’autre : BlackBerry, Sony ericsson idou, LG Arena KM 900…

Conclusion

Le web mobile va s’imposer de plus en plus au fil des années, au travail, pour consulter ses e-mails, écouter de la musique… De plus, Internet sera de plus en plus présent dans les objets du quotidien, l’interopérabilité et l’expérience utilisateur sont au centre de ces nouveaux bijoux technologiques, téléphone, TV, PC, console de jeu, lecteur DVD, tous ces appareils communiqueront sans connexion physique…

Avec le tactile qui révolutionne l’utilisation du téléphone, il tend à se développer, d’ici quelques années le clavier et la souris n’existeront plus, remplacés par des claviers tactiles ou Laser projeté. Vous contrôlerez tout le multimédia de votre maison et de votre bureau avec juste votre téléphone !

Share

Un commentaire

  • flo 26 Mai

    Le HTC PRO Touch 2 à ses chances pour détroner l’Iphone, et n’oublions pas le téléphone de Google « Android » !!!

Leave a Reply