2 commentaires

Entrons dans l’ère du Pétaoctet !

Les données qui compose le web croissent de manière exponentielle chaque jour, internet aujourd’hui représente environ :

  • – 2 milliards d’utilisateurs
  • – 5120 milliards de Go de données (Google indexe environ 0.004% de la taille totale)
  • – 193 millions de noms de domaine enregistrés
  • – Les serveurs internet consomme autant d’énergie que le pays de la suède en 1 an.

Sachant que des experts ont calculés que la taille de l’internet doublerait tous les 5,3 ans selon la loi de Moore, cela fera un gros paquet de Tera octet d’ici 10 ans  ! Est-ce l’heure du Petaoctet ?

Le Peta octet, représente 1 million de milliard d’octet, vu que c’est dur à  se représenter, voici une petite échelle de grandeur 😉 :

  • 8 bits = 1 octet
  • kilooctet (ko)= 103 octets = 1 000 octets
  • mégaoctet (Mo)= 106 octets = 1 000 ko = 1 000 000 octets
  • gigaoctet (Go) = 109 octets = 1 000 Mo = 1 000 000 000 octets
  • téraoctet (To) = 1012 octets = 1 000 Go = 1 000 000 000 000 octets
  • pétaoctet (Po) = 1015 octets = 1 000 To = 1 000 000 000 000 000 octets

Les données à quantifier devenant de plus en plus nombreuses au fil des jours, il est plus que probable que l’utilisation du Po (Pétaoctet) arrive assez vite.

Faisont un petit topo (très rapide) :

  • 1956 : Invention du disque dur (pesait plus d’une tonne avec une capacité de stockage ne dépassant pas 5 Mo)
  • 1982 : CD (Compact Disc)
  • 1984 : CD-ROM (680 Mo)
  • 1995 : DVD-ROM (environ 8,5 Go)
  • 1991 : lancement du web
  • 1997 : 1 000 000 sites
  • 2001 : Clé USB
  • 2010 : environ 250 000 000 de sites internet

La clé USB est apparue au début des années 2000 avec des capacités très limitées quelques Mo, en 10 ans, la taille numérique des éléments de stockage (clé USB, disque dur) n’a cesser d’augmenter et leur taille physique à réduit considérablement. Ce qui nous amène à penser que l’offre et la demande ne va cesser de croître pour les années à venir, au contraire…

Depuis le lancement de l’internet, les ordinateurs, les matériels informatiques, etc continue d’évoluer, aujourd’hui les besoins en débit dans les réseaux deviennent de plus en plus important, jusqu’où irons-nous ?

Le seul dique dur capable de supporter autant en données à l’heure actuelle est le Fujitsu ETERNUS 8000, mais ce n’est pas « Un » seul disque, il est composé de 2760 disques durs de 500 Go pour une capacité de 1,3 Po.

Le maximum vendu dans le commerce actuellement est 2 To soit 2000 Go en un seul disque.

Il est sur que les matériels vont se miniaturiser de plus en plus (des recherches sont déjà en cours pour tenter de concevoir un ordinateur quantique), et que les besoins en espace de stockage et transfert de données vont continuer à grimper, tout comme les besoins en énergie… On y est dans l’ère du Peta octet…

Source : histoire-informatique.org, wikipedia, webilus.fr, blog.websourcing.fr

Share

2 commentaires

  • Pingback: Revue de Steph #50 16 Jan
  • Eadbert 15 Août

    et les SSD sont tjr de petites tailles

Leave a Reply